Quartier de combat: Les enfants du 19e

May 4, 2021
Quartier de combat: Les enfants du 19e

"Nous sommes si étroitement liés à nos quartiers que c'est ainsiqu'on nous désigne : Abdoulaye d'Ourcq et Zak de Danube. Nous avonspoussé là, à dix ans d'écart, dans ces deux cités qui ont connu desannées de "rivalités interquartiers", comme disent les journaux -de guerre des bandes. Trop souvent se déroule sous nos yeux, encoreet encore, la même tragédie. Les garçons continuent de mourir troptôt, ici plus qu'ailleurs. Alors nous avons décidéd'écrire."Quartier de combat, c'est l'histoire d'un arrondissementoù vibre le pouls d'une époque. C'est une zone vive et rageuse,chargée de détresse et d'humour, où le trafic de drogue a toutbalayé mais où l'on pratique l'entraide et la solidarité. C'est lerécit de certains petits frères qu'on a vus basculer dans leterrorisme mais aussi celui de réussites éclatantes. En protégeantsa jeunesse d'elle-même mais surtout des inégalités, du racisme, dela discrimination, on verrait éclore une matière brute, or pur,diamant urbain.Biographie de l'auteurAbdoulaye Sissoko dirige une entreprise de sécurité, ZakariaHarroussi travaille à la Propreté de Paris. Ils sont tous les deuxtravailleurs associatifs dans l’arrondissement. Ils se sont confiésà la romancière et scénariste Pauline Guéna, auteure notamment de18.3, Une année à la PJ (Denoël 2020).