La Jalousie

May 4, 2021
La Jalousie

Le narrateur de ce récit - un mari qui surveille sa femme – estau centre de l'intrigue. Il reste d'ailleurs en scène de lapremière phrase à la dernière, quelquefois légèrement à l"écartd’un côté ou de l’autre, mais toujours au premier plan. Souventmême il s’y trouve seul.Ce personnage n’a pas de nom, pas de visage. Il est un vide au cœurdu monde, un creux au milieu des objets. Mais, comme toute lignepart de lui ou s’y termine, ce creux finit par être lui-même aussiconcret, aussi solide, sinon plus.L’autre point de résistance, c’est la femme du narrateur, A…, celledont les yeux font se détourner le regard. Elle constitue l’autrepôle de l’aimant.La jalousie est une sorte de contrevent qui permet de regarderau-dehors et, pour certaines inclinaisons, du dehors versl’intérieur ; mais, lorsque les lames sont closes, on ne voit plusrien, dans aucun sens. La jalousie est une passion pour qui rienjamais ne s’efface : chaque vision, même la plus innocente, ydemeure inscrite une fois pour toutes.Publié en 1957 aux Éditions de Minuit, La Jalousie est, comme LesGommes (« double » n°79), l’un des ouvrages emblématiques duNouveau Roman et de l’œuvre d’Alain Robbe-Grillet (1922-2008).