D'un siècle l'autre

November 30, 2020
D'un siècle l'autre

Les philosophes ont la chance d’avoir Minerve pour déesseprotectrice. Sa chouette prend son vol au crépuscule. Heureusecoïncidence, c’est là où j’en suis. Ce volatile, juste avant lanuit, nous prête sa vue plongeante sur l’enfilade des hasards quinous a fait grandir. On peut alors rembobiner le film et discernercomme une courbe reliant nos saisons l’une à l’autre. Pardon pourl’outrecuidance mais il m’a semblé que la parabole d’un «intellectuel » français, ayant connu plus d’un pays et quelquesécarts de conduite, pouvait, comme un document parmi d’autres,contribuer à la cartographie d’une époque très bousculée et encoreun peu floue.Régis Debray